Appui à la formation : le Service Learning

Le Service Learning est une activité de terrain intégrée dans un cursus académique qui répond à des besoins exprimés par la société. Eclosio appuie l’Institut de Formation et de Recherche en Enseignement Supérieur (IFRES, ULiège) dans l’organisation d’une formation à destination des enseignants qui désirent mettre en place le SL dans leurs cours. L’IFRES est responsable des aspects d’évaluation. Eclosio intervient pour l’accompagnement de la démarche réflexive des étudiant·es.

Le saviez-vous?

Depuis 2019, Eclosio promeut le développement du SL à l’université de Liège. En 2023, notre ONG l’intégrait dans son plan d’action stratégique en réponse à la nécessité de repenser les enseignements et les programmes de formation dans un monde en transition.   

Qu'est-ce que le Service Learning (SL) ? Une définition co-construirt par un groupe d'enseignant·es de l'ULiège impliqué dans un projet animé par Eclosio:

Le Service Learning (SL) est une activité de terrain intégrée dans un cursus académique qui répond à des besoins exprimés par la société. A la différence des activités d’intégrations telles que les projets, les stages ou les travaux de fin d’études qui visent à intégrer l’ensemble de ses savoirs, savoir-être, savoir-faire, dans des activités de terrain, le SL vise avant tout à développer chez l’étudiant.e une posture réflexive critique de futur citoyen et professionnel. Au cours d’une expérience de SL, l’étudiant.e est ainsi amené à se questionner sur une vision plus globale, à la fois contextualisée et systémique de son action professionnelle. Plus particulièrement le SL :

  • Initiera à la complexité au travers d’une expérience concrète ;
  • Stimulera chez l’étudiant·e une réflexion sur ses valeurs ;
  • Développera sa réflexion sur son engagement dans la société ;
  • Amènera une réflexion sur les enjeux sociétaux des métiers auxquels il.elle se destine ;
  • Visera l’émergence d’une pensée critique voir divergente ;
  • Sensibilisera à des milieux et contextes auxquels l’étudiant.e n’est pas nécessairement familiarisé.e ;
  • Développera une vision de la science au service de la société ;
  • Favorisera une meilleure connaissance de soi-même ;

Au travers de l’activité de SL, l’étudiant·e élabore, met en relation et tente de mettre en cohérence une triple vision :

  • Une vision de lui/d’elle-même : ses valeurs, ses engagements, ses projets, ses besoins ;
  • Une vision des métiers : ses caractéristiques, ses finalités, ses contextes d’exercice et son éthique ;
  • Une vision de la société : ses enjeux, ses dynamiques, ses courants de pensée,

Les lieux susceptibles d’accueillir un·e étudiant·e en SL sont les organismes qui permettent de développer les compétences propres au SL. Sont exclus les organismes à but lucratifs à l’exception d’organisme d’économie sociale et les organismes développant des activités contraires aux principes démocratiques et humanistes. L’enseignant.e veillera à une pluralité de l’offre.

Par la confrontation avec des problématiques complexes ancrées dans le terrain, l’étudiant·e est amené à questionner et reconfigurer ses représentations. Cet objectif est assuré par des moments réflexifs organisés avant, pendant et après l’expérience de SL.

Découvrir nos autres formations et projets en Belgique