Les Mangroves

Dans les zones de mangroves, Eclosio :

– Stimule les échanges d’expériences, de connaissances et de bonnes pratiques de gestion communautaire des écosystèmes de mangrove. Via la création de plateformes multi-acteurs d’échange qui réunissent des ONG, universités et associations locales et internationales. Celles-ci mutualisent leurs connaissances et les diffusent auprès de leurs partenaires et des communautés, sous forme de « boîtes à outils ». Cette démarche favorise l’émergence d’approches innovantes et l’amélioration des pratiques en matière de gestion durable des ressources naturelles.

– Permet la mise à l’échelle de pratiques ayant fait leurs preuves. Les différents acteurs sont sensibilisés et formés à l’utilisation de ces « boîtes à outils ». Ils identifient directement les problèmes liés aux écosystèmes de mangroves et sont accompagnés (méthodologiquement et financièrement) pour la gestion durable de ces écosystèmes.

Quelques plateformes multi-acteurs partenaires:
Collectif 5D, Collectif des acteurs du Golfe du Bénin, Réseau Mihary, IUCN, PRCM…

Etat des lieux

Pêcheur en pirogue dans les mangroves

La mangrove est une zone située entre terre et mer, dont la végétation se développe dans une eau saumâtre, mélange d’eau de mer et d’eau douce en provenance du delta du fleuve. Elle constitue l’un des écosystèmes les plus riches au monde. De nombreuses espèces d’oiseaux, de singes, de poissons, de crabes, de coquillages,…  y trouvent refuge, s’y nourrissent et s’y reproduisent. Les zones de mangroves stockent 2 à 4 fois plus de CO2 que les forêts tropicales. Si les mangroves ont une importance capitale au niveau écologique, leur sauvegarde est également primordiale pour les populations qui dépendent de ses ressources (pêche, bois de chauffe, pharmacopée traditionnelle,…) pour subvenir à leurs besoins. Malheureusement, cet écosystème est menacé par différents facteurs : la conversion des terres pour l’aquaculture et l’agriculture, l’aménagement urbain des côtes, la pollution, la surexploitation (coupes abusives pour le bois de chauffe et de construction, récolte abusive d’huîtres et autres coquillages,…) et les changements climatiques. De ce fait, les mangroves disparaissent à une vitesse alarmante, un quart de leur surface totale a disparu depuis les années 70, et elles ont de plus en plus de mal à se régénérer. Il est donc indispensable de promouvoir et de protéger cet écosystème.

Nos partenaires opérationnels