Réhabilitation du système d'adduction d'eau potable et promotion de l'hygiène durant la phase de reconstruction de 4 localités de la commune de Coris, affectées par le "Niño costero", bassin versant de Huarmey, Ancash

Entre janvier et avril 2017, le Pérou a subi une période de pluies torrentielles, générant des inondations, des glissements de terrain, des coulées de boue et de pierres. Dans le bassin versant du fleuve Huarmey, zone d’intervention prioritaire d’Eclosio et de son partenaire DIACONIA, le débit torrentiel du fleuve a provoqué d’énormes dégâts d’amont en aval. À Coris, les pluies diluviennes ont provoqué des glissements de terrain, qui ont entraîné maisons, terres cultivées, voies d’accès, infrastructures… Dans cette zone, 4 localités ont été touchées, San Damián (1600 m) étant la plus affectée. Une personne y est décédée, entraînée par les flots.

DIACONIA et Eclosio ont décidé d’apporter leur appui aux acteurs locaux et publics dans la phase de reconstruction qui a suivi, en particulier pour réhabiliter les systèmes d’adduction d’eau, sur base de l’expérience déjà réalisée dans la même province.

Notre Action

À son terme, le projet a obtenu les principaux résultats suivants :

  • Réhabilitation de 4 systèmes d’eau potable et installation de 4 systèmes de traitement de l’eau pour la consommation humaine (système de chloration).
  • La population connait la signification des termes « danger, vulnérabilité, risque » et est capable de les identifier sur leur territoire. Elle dispose d’un Plan communautaire de gestion des risques, afin de réduire les vulnérabilités en coordination avec les autorités locales
  • 340 familles connaissent l’importance de la consommation d’eau potable et de son traitement ; elles apportent mensuellement leur quota familial pour réaliser les tâches d’opération et d’entretien du système ; elles ont amélioré leurs pratiques d’hygiène : laver des mains, élimination correcte des excréments, nettoyage des vêtements, manipulation des aliments…
  • Les Comités d’Administration de l’eau et d’assainissement – JASS ont été formés dans les localités de Ranchin, Irman et San Damián et réactivés dans la localité de Huamba Alta. Ces JASS ont mis en œuvre leur plan d’action et prennent les décisions en assemblée générale, telles que la fixation d’apports mensuels (de 3 à 5 soles, de 0,8 à 1,4 euro mensuel) ou la prise de mesures, y compris les sanctions, pour faire accomplir les normes qui interdisent les mauvaises pratiques d’hygiène et l’usage inadéquat de l’eau potable.

Durée du projet: juillet 2017 à août 2018.

Partenaires financiers du projet:

Bailleur principal : Fondation Roi Baudoin – Fondation Élisabeth et Amélie

Apports complémentaires : Coopération belge – DGD  – Direction Générale Coopération au Développement

Personne de contact:

Si vous souhaitez en savoir davantage, contactez info.za@eclosio.ong