Projet de résilience et d’autonomisation des femmes en agriculture (PRAFA)

Les ménages ruraux de la zone d’intervention du programme dépendent en grande partie des productions agricoles pour assurer leur sécurité alimentaire et la couverture des besoins de base. Le constat fait est que la croissance de l’agriculture est de plus en plus instable et apparaît comme insuffisante pour relever de façon significative le niveau de vie des populations rurales. Une telle situation trouve son explication à différents niveaux :

  • une productivité agricole encore insuffisante;
  • des systèmes de production très affectés par les mauvaises pratiques de production (utilisation et peu résilients face aux effets des changements climatiques.

Au-delà de ces contraintes, l’agriculture qui constitue un créneau porteur en matière de création d’emplois pour les jeunes et les femmes, peine à mobiliser son potentiel du fait de plusieurs contraintes liées à un environnement socio-économique défavorable au développement d’initiatives économiques.

Notre Action

Le programme UNI4COOP dans un partenariat Eclosio/Louvain Coopération appuie les familles rurales et plus spécifiquement des jeunes et des femmes en vue d’améliorer leurs conditions socioéconomiques, de santé et d’exercice de leurs droits.

Il est pour cela prévu que :

  • les ménages ruraux des communes de Natitingou (département de l’Atacora), Parakou, Tchaourou et Ndali (département du Borgou) renforcent et équilibrent leurs exploitations familiales autour d’activités agricoles et d’activités génératrices de revenus;
  • la sécurité alimentaire et économique des populations des zones d’intervention soit améliorée durablement à travers une offre diversifiée et adaptée de services d’appui à l’agriculture et à l’entrepreneuriat;
  • l’accès (financier) à des services de santé essentiels de qualité, sûrs et efficaces pour les populations du secteur informel et rural de TanguiétaCoblyMatéri (Atacora) et de Comé (Mono) soit amélioré, et ce, à travers un système mutualiste communautaire, qui s’insère dans le dispositif de la couverture maladie universelle (RAMU) mis en place par l’Etat

Bénéficiaires du projet:

Ce programme devrait toucher:

  • 192 familles dont les membres impliqués dans les processus de diversification/valorisation des productions, de promotion de l’agroécologie et d’intégration de l’entrepreneuriat jeunes et femmes au sein des exploitations familiales et 240 familles supplémentaires dans le cadre de l’appui à la valorisation des productions et la sensibilisation nutritionnelle
  • les coopératives et organisations paysannes pour assurer la sécurité alimentaire et économique de la population du Département du Mono
  • environ 80% des habitants de l’Atacora et du Mono ayant un accès aux soins de santé

Durée du projet: 4 ans : janvier 2017 – janvier 2021

Budget total du projet:

493.508 euros, dont 394.800 euros financés par la DGD (Coopération Belge au Développement)

Zones d’intervention:

Natitingou, Abomey, Bohicon Parakou, Tchaourou et Ndali

Département du Mono Communes de Comé, Bopa et Houeyogbé