Systèmes Alimentaires Marché et Eau (SAMA)

Dans les territoires d’Ancash de 3200 à 4000 m d’altitude, l’agriculture familiale domine, orientée vers le marché local et l’autoconsommation. Les produits biologiques qui en sont issus sont peu valorisés. La région connait des taux de pauvreté et de malnutrition infantile élevés ainsi qu’une forte émigration. En outre, dans cette zone semi-aride, les ressources en eau sont de plus en plus rares en raison du changement climatique. Pour répondre à ces enjeux, des expériences de gestion territoriale communautaire et efforts de transition agroécologique existent mais sont hétérogènes ou partiels. Une importante littérature sur les résultats de l’agroécologie dans le monde est disponible mais davantage de recherche et d’analyse sont nécessaires en contexte d’agriculture familiale andine.

Notre action

Notre action

Pour répondre à ces problématiques, Eclosio, Diaconia et Slow Food, en collaboration avec la Fondation Mc Knight, mettent en œuvre le projet de recherche-action participative SAMA : Systèmes Alimentaires, Marché et Eau. Celui-ci vise à approfondir la compréhension des systèmes alimentaires locaux et à impulser l’agriculture familiale andine, en particulier l’agroécologie, à partir des communautés et des territoires des hautes Andes de la Cordillère Noire d’Aija (Ancash, Pérou). Il permet d’approfondir la recherche et le plaidoyer sur les questions d’accès à l’eau et au marché, en impliquant davantage les familles paysannes, les décideurs et les universitaires péruviens dans l’agroécologie et les systèmes alimentaires durables, contribuant ainsi à améliorer les moyens de subsistance des agriculteur·trice·s.

Ce projet cherche à répondre à deux questions principales :

  • Face au changement climatique, comment développer une gestion de l’eau plus durable pour l’agriculture familiale, dans et par les communautés ?
  • Comment améliorer l’accès des produits agroécologiques aux marchés?

En tenant compte des dynamiques socio-territoriales (notamment la forte mobilité des jeunes ruraux) et en favorisant la co-construction des connaissances entre les communautés rurales et le monde universitaire, ce projet vise à aboutir à des recommandations de stratégies utiles tant au niveau local que pour les réflexions nationales et mondiales. Celles-ci permettront par la suite de développer des actions pilotes sur les thèmes de l’eau et des marchés, qui seront mises en œuvre avec environ 200 familles d’Aija. Des actions de sensibilisation et de plaidoyer politique sont également prévues pour permettre un changement de comportement et un plus grand engagement des citoyen·ne·s et des décideurs politiques en faveur de la gestion de l’eau, de l’agriculture familiale et des produits locaux.

Zones d’intervention

Cordillère Negra d’Aija, Ancash, Pérou

Durée du projet

36 mois : juillet 2021 à juin 2024

Partenaires opérationnels

DIACONIA - Asociación Evangélica Luterana de Ayuda para el Desarrollo Comunal

 

Partenaire financier

Coordinatrice du projet

Diana Santos : diana.santos@eclosio.ong

Bénéficiaires du projet

Le projet travaillera avec 200 familles de petits agriculteurs de 11 villages situés dans les micro-bassins versants des rivières Pescado et Llactún dans la province d’Aija, avec différents niveaux de transition vers l’agroécologie.