Ensemble, pour une meilleure sécurité alimentaire des familles paysannes andines face au COVID-19

La pandémie de coronavirus provoque une crise sans précédent dans le monde. C’est particulièrement le cas au Pérou, l’un des pays les plus touchés d’Amérique Latine, avec plus de 870.000 cas d’infection et 34.000 décès à ce jour (sur un total de 33 millions d’habitant.e.s).

Au-delà de l’impact humain, le virus a de graves conséquences socioéconomiques, en particulier pour l’agriculture familiale, qui fournit 70% de la nourriture du pays.

Ainsi, à Aija, commune rurale de 7.000 habitant.e.s dans la région montagneuse d’Ancash, le confinement et la suspension des transports ont entraîné des pertes de récoltes, une pénurie d’aliments et des difficultés d’accès aux marchés et aux semences. De plus, cette année, la situation s’est aggravée à cause de la faiblesse des précipitations et la déficience des systèmes d’irrigation. La sécurité alimentaire et l’économie des habitant.e.s qui vivent de l’agriculture familiale sont donc directement menacées !

 

Relancer l’agriculture familiale : une priorité !

C’est pourquoi Eclosio et ses partenaires aident les familles d’Aija à redémarrer leurs activités agricoles et économiques :

  • En apportant du matériel et un appui technique aux femmes dans la mise en place de potagers et de petit élevage. Nous les appuyons également dans la vente de fruits séchés et de plats cuisinés sur les marchés locaux, pour générer des revenus.
  • En fournissant aux agriculteur.trice.s les semences, engrais naturels et matériel d’irrigation indispensables pour relancer leurs cultures. Nous formons également les familles aux techniques de production agroécologique, plus respectueuses de l’environnement.

 

Avant nous ne cultivions pas de légumes, maintenant nous produisons nos propres légumes. Quant aux aliments plus traditionnels (céréales, animaux, etc.), ils étaient seulement destinés à l’autoconsommation. À présent, nous transformons certains de ces produits et nous les vendons. Ainsi, nous avons augmenté nos revenus et je contribue également aux finances de la famille, pas seulement mon mari.

Miriam Rosales Gómez Promotrice et productrice agroécologique à Aija

 

 

Soutenez ce projet en faisant un don sur le compte BE04 5230 8027 2831 (communication : soutien familles Pérou)

Un projet qui s’appuie sur l’expertise de l’ULiège ! Université de Liège

Ce projet est coordonné sur le terrain par deux agronomes diplômés de l’ULiège. Il est en outre réalisé avec l’appui de l’Université, notamment à travers :

–  un projet de recherche dont les résultats serviront de base pour la sensibilisation et le plaidoyer en faveur de la production agroécologique.

– des études ponctuelles qui fournissent des stratégies efficaces et innovantes dans le développement d’activités agricoles.

Eclosio et l’ULiège mettent leurs forces en commun pour apporter des solutions adaptées aux réalités vécues par les habitant·e·s de ces régions.