Analyse comparative des impacts économiques, socioculturels et environnementaux de deux modes de production agricole – agroécologique et conventionnelle – en condition d’agriculture familiale andine (IMPAC)

Les ONG et les universités ont la volonté de construire ensemble des synergies où chaque acteur apporte ces spécificités pour répondre à des besoins identifiés sur le terrain, par les populations et/ou les acteurs locaux impliqués. Le projet IMPAC traduit cette volonté de manière concrète. Il est coordonné par l’ULiège et Eclosio, accompagnées activement par Iles de Paix et SOS Faim (ONG belges), UNALM, UNSAAC et PUCP (universités péruviennes), CAP, Antarki (Pérou) et IFOAM.

Notre Action

Ce projet d’une durée de deux ans a pour objectif d’analyser, quantifier et comparer les impacts économiques, socioculturels et environnementaux de deux modes de production agricole – agroécologique et conventionnel – dans les conditions de l’agriculture familiale andine du Pérou.

Il fournira ainsi des données objectives et scientifiquement validées quant aux impacts de chacun de ces modes de production. Cela contribuera à répondre à l´actuel manque de données, en particulier en contexte andin, et au manque d’études qui analysent les différentes dimensions de l’agroécologie de façon intégrale et croisée. Ces éléments sont d’autant plus importants compte tenu du fait que certains acteurs et courants ne reconnaissent pas l’agroécologie comme alternative valable, réclamant entre autres davantage de données.

Durée du projet: 20182019

Partenaires financiers du projet:

  • ARES
  • DGD
  • Eclosio, IDP, SOS Faim, ULiege

Personne de contact:

Si vous souhaitez en savoir davantage, contactez info.za@eclosio.ong