« Cleaning Day » à Battambang et à Takeo

Le « Clean-up  Day » une des actions globales pour promouvoir l’assainissement ainsi que l’hygiène dans les communautés agricoles.

« Cleaning Day » à Battambang et à Takeo
  • Cambodge

Rapport du « Cleaning Day » à Battambang et à Takeo en septembre 2018

Contexte

La FAEC est née avec les organisations paysannes dans le but de, et avec tous les moyens pour, renforcer les petits actionnaires. Le but de l’association est de ?? leur permettre d’investir et de vendre leurs produits, pour une croissance équitable et pour une sécurité alimentaire. Aujourd’hui, les membres comptent 68 organisations paysannes, 48 coopératives agricoles et 20 associations de paysan-e-s sur 12 provinces. De plus, la FAEC organise le « Clean-up  Day » qui fait partie des actions globales pour promouvoir l’assainissement ainsi que l’hygiène des coopératives agricoles et des petits propriétaires dans les communautés. Cette année, l’évènement a été organisé avec 4 coopératives agricoles au Battambang et 7 de la province du Takeo.

Atelier

Au total, 11 coopératives agricoles sur deux provinces, ainsi que leurs membres, dont le conseil communal, la police, le personnel du centre de santé, et des enseignant-e-s, ont été intégrées et promues pour arriver à une correcte compréhension des « inputs » et procédés duclean-up & plastic free,  (zéro déchet) à travers deux initiatives principales et avec des ateliers (conduits avec 92 participant-e-s). L’impact négatif, causé par les plastiques et par un mauvais assainissement, sur les vies des fermiers, des jeunes, des femmes et des enfants, et les savoirs de l’engagement civique, de la mobilisation et de l’aménagement, ont été tenues en compte.

Campagne

Les évènements du « clean-up and plastic free day » se sont déroulés sur 11 communes de 3 districts et 2 provinces du Cambodge. Le message éducatif a été transmis au public à travers des affiches, un service de radiodiffusion mobile de Tuk Tuk, une marche de ramassage de déchets par le public, et des émissions télévisuels. La télévision nationale khmère a diffusé 5 éventements organisés à Battambang et à Takeo.

En total, il y avait 3 850 participant-e-s, dont les gouverneurs du district, les chefs des communes, les officiers civiques, les enseignant-e-s, la police, les gardes de village, le personnel du centre de santé, les étudiant-e-s, les élèves d’école et les membres de coopératives agricoles.

C’est cette dernière qui a mobilisé le public et organisé les évènements. Approximativement, il y a eu 2 931 kg de déchets, en incluant 890 kg de sacs en plastique récoltés sur une surface de 4 km2, comprenant des écoles publiques, des marchés, des rivières et des routes. Tous les déchets récoltés ont été transportés vers des déchetteries et conservés dans les conditions d’hygiènes et sécurité sous la coordination du gouverneur de district, des chefs de communes et du centre de santé.